Festival de la poésie de Montréal

MARCHÉ DE LA POÉSIE | SPECTACLES ET PERFORMANCES | LECTURES | ÉVÉNEMENTS | EXPOSITIONS | RENDEZ-VOUS VIDÉO-POÉSIE

Véritablement l’unique activité du genre en Amérique du Nord, le Festival, rassemblant tous les éditeurs publiant en français au Québec et au Canada, se déroule à chaque printemps, principalement dans l’arrondissement du Plateau Mont-Royal, mais aussi partout à travers la ville.

Cette année, du 29 mai au 4 juin, ce sont plus de 200 poètes, éditeurs, revuistes et chercheurs qui se rassemblent pour fêter les 18 ans du Festival.

En rendant accessibles des livres peu visibles en librairie ou peu couverts par la critique, et en permettant, par des lectures et des spectacles en salle, de faire découvrir principalement des œuvres récentes, le Festival constiue le lieu de rapprochement par excellence entre les professionnels de la poésie et le public.

En savoir plus.

 

EXPOSITION "MICRO OUVERT"

Du 18 mai au 03 juin 2017

Librairie La Flèche Rouge
3235, Rue Ontario Est
Montréal, H1W 1P3
Catégorie : EXPOSITIONS
Contact : Olyvier Leroux-Picard
Téléphone : 514 526-6251

L'exposition Micro ouvert est une tentative de capturer, par la poésie et le dessin, la beauté singulière de ces hommes et de ces femmes, de tous les âges et de tous les horizons, qui, lors d’événements littéraires, se retrouvent réunis par l’amour des mots et le besoin de les partager.

Inspiré par les soirées de poésie auxquelles il assiste, Anthony Charbonneau-Grenier en vient à s’intéresser à l’idée même de lecture devant public : ce qu’elle inclue de courage et de vulnérabilité ; la soif de partage et de reconnaissance qu’elle révèle ; l’intensité qui s’en dégage. Porté par cette idée que le corps du poète sur scène est un prolongement de son poème, il dessine des poètes, plus ou moins inspirés de personnes ou de groupes de personnes réelles, dans le moment révélateur de la lecture devant public. Puis, pour chaque poète, il compose un poème.

Dessiner aux côtés des poèmes, les poètes (fictifs) qui les lisent mais aussi le micro, la scène, voire l’assistance, permet de reproduire sur papier une expérience globale, bien présente lors des soirées littéraires, mais perdue au moment de lire la poésie en recueil.

Vernissage le 18 mai.

    Crédit photo Pierre Barrellon

 

Voir la page Facebook de l'événement.